SURPRISE D’AMOUR

T’avais peur mon roi de perdre ton prestige
Peur qu’elle te chasse qu’elle te fige
Dans un état second t’avais peur plus que de raison
Tu tremblais à l’annonce de l’arrivée de Surprise
Et voilà que tu succombes au charme de ses bêtises
Voilà qu’elle te manque que tu chantes son prénom
Que tu t’inquiètes pour elle quand je lève le ton
Tu croyais que l’amour ça se scinde en morceaux
Que ta récolte brisée serait jetée aux corbeaux
Et voilà que tu découvres les bourgeons nouveaux
De notre arbre d’amour qui grandit fort et beau
Publicités
Cet article, publié dans AUTISME ET BONHEUR, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s