Jouer avec Sagesse.

Je crains ton baiser froid sur mes lèvres endormies
De ne pas éveiller ton âme à la chaleur de mon désir
De ne laisser partir au vent que plaintes et soupirs
De ne plus voir en toi qu’un tube de métal sans harmonie 

Mais Nelly m’apporte Sagesse sur un plateau d’argent
Et le piano lui tend ses touches de toute son impatience
Et il nargue ma passion déchue de sa subtile arrogance
Nous avons parfois tous les deux des accords divergents

Alors quoi qu’il arrive tout se termine toujours en éclats
Sagesse trace des chemins neufs sur des sentiers suivis mille fois
Éclats de joie éclats de rire des étoiles se tissent et voilà
Chaque note est  notre histoire celle d’une amitié de choix

Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s