Point de départ.

A l’origine de la création niche l’amour et la souffrance
L’idée de l’adoration têtue obstinée inscrite dans la persévérance
Elle couve de longues années fantasme rampant
Attendant sa cruelle confrontation avec le réel démystifiant 

Le processus de création du vrai centre des émotions
La caisse de résonance se loge dans le ventre du génie
Un grand feu y brûle tout le jour et toute la nuit
Le tient en éveil l’affame et fait grandir son insatisfaction

Territoire privilégié de spectaculaires et violentes émotions
Séparées par une distance raisonnable du centre de réflexion
Il n’en demeure pas moins l’origine de frustrations éclatantes
La source inépuisable d’énergie pour colères triomphantes 

Amoureux d’un être protéiforme construit sur une idée royale
Une apparence perçue une émotion transmise par la voix l’allure
Mélange qui tournoie pour créer l’être unique précieuse tournure
S’incarnant dans un réel qui souffrira de la comparaison avec l’idéal

Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s