Grain de sable.

Il ne faut pas plus d’un grain de sable
Pour arrêter dans son élan
La plume vagabonde poussée par le vent
De petites escarbilles à peine identifiables
Peuvent allumer des incendies géants
Des molécules invisibles réduisent tout à néant
Prison de corps en arrêt salutaire
La boutique est fermée pour inventaire

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s