Un peu de temps.

Il nous faudrait des champs de temps
Pour cultiver des secondes des minutes
Quelques heures à rajouter aux buts
Prenant la vie dans leurs filets contenants

Il faudrait que cesse de couler entre nos doigts
Tout ce qui s’échappe à toute vitesse
Les projets les rêves et les promesses
Tout file plus rapidement qu’une ivresse

Il faudrait que ceux qui toujours s’ennuient
Versent leurs temps insipide dans un grand puits
Et qu’on le lave à grandes eaux sous la pluie
Et qu’on le sèche au soleil pour une nouvelle vie

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s