Sous le pavé…

Sous le pavé quelque plage distraite
A oublié de nous faire une retraite
Un petit coin de chaud et de sable
Un endroit où l’on part sans cartable

Dans le grand champ marguerite évaporée
Oscille entre la folie et le temps de rien du tout
Les gens désespérés sont tous sur les genoux
En quête de quatre feuilles pour équilibrer

Au ciel où les planètes se dévoilent sans pudeur
Les nuages ont décidé qu’il n’était pas encore l’heure
Sûrs de leur fait ils laissent le rideau brumeux immobile
Et le spectacle se déroule loin de nos yeux astrophiles

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s