Dehors.

Portes et fenêtres ouvertes la maison devient perméable
Allers et retours les lutins s’offrent un air d’indépendance
Le temps donne un nouvel espace une nouvelle cadence
Il y a de quoi faire au jardin des aventures remarquables
Dans la remorque du petit tracteur s’organisent des transports
D’herbe de bouts de bois de cailloux de fraises des bois de trésors
Des outils éparpillés sur la terrasse attendent l’heure du chantier
C’est un grand trou dans la pelouse creusé avec persévérance
Peut être qu’en leur for intérieur ils estiment qu’il y a une chance
D’arriver jusqu’au centre de la terre la tâche n’a pas l’air de les effrayer

Cet article, publié dans LES LUTINS, Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s