Attentat.

Perdu le goût du sang et des larmes
On n’est pas Lyon comme on était Paris
Beaucoup d’eau passée sous le pont des armes
Et pas de mort même pas un tout petit 

Le rituel se déroule parfaitement
Le politique arrive à toute vitesse au cœur du drame
Pour les images en boucle les télévisions rament
Ce n’est qu’un attentat de plus logiquement 

Au début du récit on n’emploie pas les mots
On reste prudent c’est juste une explosion
On dirait qu’ils ne s’entendent pas être idiots
Pas attentat pas terrorisme on attend l’autorisation

Dans cette boucherie aléatoire quelle attitude adopter
Le compte n’y est pas ni pour les assaillants ni pour les assiégés
C’est raté de toute part quelques vies en l’air pour rien
Ils envoient n’importe quel incapable pour nous tuer comme des chiens 

Même la peur a déserté les trottoirs de nos villes
Une rue commerçante ne reste jamais longtemps immobile
Classant l’attaque au rang des gestes cruellement inutiles
Marquant des chairs anonymes de poinçons indélébiles 

Et la vie continue sans comprendre le pourquoi le comment
Au bout d’un temps on se dit juste ça fait bien longtemps
Et il arrive sans surprise comme un instant inévitable
Un inconfort passager dans un monde supposé instable

Le vent frémit les médias travaillent la nation se met en boule
On est solidaire pendant que le sablier rouge s’écoule
Puis chacun repart à ses préoccupations d’avant
En attendant le prochain train le prochain camion sanglant

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s