Ragots d’experts.

Ça y est ça recommence les odeurs de pourriture
Les gens bien informés étalent leur confiture
Leur avis sur ceux qui sont bardés de grandes fortunes
Et comment selon eux ils devraient dépenser leurs thunes 

Certains sont encore arrêtés à la silhouette obscure
De leur mère sacrée ne reconnaissant pas même sa figure
D’autres cherchent comment et pourquoi on pourrait leur mentir
Vive le complot la transparence en vérité est ce qu’il y a de pire 

Ô Saint Réseau Social qui montre trop par transparence
Le cœur l’âme et l’esprit de l’idiotie et de l’ignorance
Qui par la voix donnée à tous plus ou moins égale
Définit la bêtise crasse et la répand comme monnaie légale

Des ragots d’experts colportés en mondes artificiels
Sont les nouvelles prières qui montent droit au ciel
Et la trêve des pieux penseurs n’est en vérité qu’un leurre
On se croirait dans une campagne électorale aux sombres heures 

Priez pour moi pauvres penseurs à tous les étages spirituels
Car je n’ai pas la foi dans vos pauvres merdes virtuelles
Plus je navigue entre vos lignes et moins je crois à vos existences réelles
Est-il possible qu’existent vraiment tous ces grands flots de fiel

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s