Perceptions.

Il y a un décalage entre ce que l’on donne et ce que les gens reçoivent
La perception erronée se promène des tous les côtés
Toutes ces immatérielles certitudes qui spontanément se conçoivent
Et qui tombent comme des pommes trop mures sur le pavé
Qui sont ces gens qui dessinent dans la boue silencieuse
La trace de leur passage sur le sentier qui mène à nos maisons virtuelles
Quels sont les mots qui allument des étincelles curieuses
Qui résonnent indéfiniment dans le chœur de leurs intérieures chapelles
Celui qui possède la réponse est vraiment bien peu disert
Il ne porte pas la gourde salutaire qui t’aidera à traverser ton désert

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s