Une question de confiance.

Si ton rôle ne se limite qu’à bouger les bras
Pour le quidam de passage qui notera
L’élégance de ce que l’on nomme la gestique
Ces mouvements subtils et esthétiques
Qui n’appartiennent qu’à un seul vivant
Chaque geste calculé est un élément
De la communication qui ne prend en compte
Ni ton regard ni l’expression de ton visage
Et Dieu sait qu’il y a plus d’un présage
Dans ce que par tous les moyens tu racontes
Et c’est par des connexions aux allures surnaturelles
Accrochés à tes souhaits par de grands fils transparents
Que ceux qui jouent en confiance blottis sous tes ailes
Énumèrent des portions de phrases et des silences cohérents
Et tu te révèles majestueuse à la vingt-septième mesure
Quand l’incertitude fait vaciller un ensemble si bien échafaudé
Tu renforces d’un sourire encourageant une main sure
Maître du temps écartant les barres au-delà des espaces codés
Et chacun sait ce qu’il doit faire simplement à te voir
Réagir à l’imprévu avec calme fermeté et douceur
Poser un peu de ton âme dans cette baguette ton catalyseur
Tu sembles leur dire vous pouvez le faire il faut juste le vouloir
Et il se crée en un instant unique une mesure supplémentaire
Un espace de présence neuf et d’intense communion
Rien n’est écris mais chacun sait ce qu’il a à faire
Glisser son jeu dans la confiance de ta direction

Publicités
Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s