Métamorphose.

Métamorphose de recoins austères
Il s’installe partout des fils de lumière
Et soudain les gens sont reliés
Les voici plus près resplendissants de beauté
Ils partagent avec beaucoup de soin
Le ton juste à donner à ceux qui en ont besoin
Au charme fou de la si belle exactitude
Le son ne s’éteint plus comme à son habitude
Les yeux écarquillés cinquante témoins
Et c’est tout un univers qui revient de loin
Le langage reprend sa signification originelle
Et deux mains dessinent comme en ouvrant des ailes
Un trait beaucoup plus sur un trait beaucoup plus fin
L’esquisse délicate d’un délicieux parfum

Publicités
Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s