Veillée

Pas de projets de joie programmée
A l’avance pas de bougies allumées
Sur l’autel des fausses importances
Pas besoin de partager l’indécence
Et son cortège d’abus en partance
Pour un an de plus et faire vaciller
La chance dans le pouvoir de briller
Le choix symboliquement porté sur une cadence
Douce naturelle et plus improvisée
Ressortis des tiroirs des paquets oubliés
Avec  au rendez vous incertain
Un bon feu de bois rouge et du pain
Et un grand sentiment d’abondance
Car la main douce de la providence
A pris sa place avec beaucoup de patience
Distribuant sans compter confort et aisance
Avec en prime pour celui ou celle qui doute
Une petite place à prendre au bord de la route
Et un lit pas toujours très grand et pas tout à fait prêt
Mais garni de rêves à faire grandir et de belles libertés

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s