Propos d’après concert.

J’aime ranger dans son étui de sommeil
Ma douce interprète à cœur d’argent
Et penser que toujours elle m’attend
Qu’au moindre désir elle sera en éveil
Et que peu importe l’endroit où elle sonne
Toujours en moi son âme résonne
J’aime savoir qu’elle a quelque chose à dire
Et sait trouver la hauteur qui peut convenir
J’aime l’idée qu’elle me laisse gémir
Ou qu’elle transporte ma joie
Traçant ses traits sans jamais défaillir
Brillant de mille feux bien plus que moi
Je cours derrière elle à mille projets
Elle m’assoit sur une chaise exige un temps secret
Jusqu’à l’ultime connexion
Le temps n’est pas compté dévorante passion
Et je consens à céder du terrain
Pris on ne sait où sur on ne sait quelles mains
Un petit bâton d’argent dans les roues
J’ai fait une culbute sur une planète de fous
Et je vis depuis longtemps entre deux mondes
L’un de paroles et de mots qui se confondent
L’autre de notes et de contrechants
Ma vie est un concert cerné de contretemps

Publicités
Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s