Pendant qu’ils s’acharnent à rendre moins stériles
Leurs vies auxquelles je ne comprends jamais rien
Je rêve que les circonstances qui m’ont rendues immobile
S’achèvent tout à l’heure sur un petit bout de chemin

Et vous me trouverez toujours sur le même terrain de jeu
S’il vous prend de me chercher un tout petit peu
Je recommence toujours là-bas mes balbutiements
Tout y est en accord avec ma nature inscrite profondément

Il ne s’agit que d’un pas à mettre devant l’autre et c’est tout
Mon âme habite au bord d’un étang brodé de mots fous
Où se célèbrent à rythme lents de mystérieux offices
Le reste se déclenche sans contrôle et sans artifice

Pourtant des délais s’annoncent aux besoins de grands espaces
Des notes à travers les pattes m’enchaînent à certains chevets
Et les terres qui me démangent sont d’inaccessibles idées
Tant de travail permet au vent de liquider mes traces

Mais j’ai bonne humeur à garder dans ma bouche
De grandes bouffées de croches à ranger en bon ordre
Demain sonneront des lumières et je les vois déjà se tordre
Attentive et sérieuse en préparant leur couche

Je sens la fête qui monte et se prépare en son sanctuaire
J’entends les bords qui vacillent et les rêves qui s’illuminent
Chaque jour qui passe fait prendre racine au bonheur éphémère
Je cultive ma joie dans les sons qui s’inventent et se combinent

Quelqu’un de lumineux m’a montré ses doigts et où les poser
Sur des travers de fers et de vents entrelacés
La chance d’entendre le chant dans les fils de sons enchâssés
Et l’immense faim de toujours apprendre et avancer

Publicités
Cet article, publié dans CARNET DE MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s