La mort de l’Ange.

Toutes les morts sont atroces
Mais le décès d’un ange
Après un duel féroce
Laisse un goût bien étrange
Il se défend mais la duplicité
De son assaillant fait chuter
L’espoir du combat
A la chute brutale
Tout pleure lorsque l’issue fatale
Passe l’espoir à trépas
Toute musique devient irréelle
Un coup de couteau dans l‘idéal éternel
Tout chant devient une plainte
Un long refrain douloureux
Tout son devient une complainte
Le doute envahit les cœurs malheureux

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, VOUS M'AVEZ DEMANDE D'ECRIRE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La mort de l’Ange.

  1. ndoshta dit :

    Parfois, à l’écoute d’un morceau qui me touche, j’y appose soudain des trilles ou un solo le temps d’un passage de nuages, ou un rythme différent pas forcément meilleur mais qui chemine mieux de mon oreille au coeur. Ceci pour dire que loin de vouloir vous ré écrire, votre texte m’a plu, je me le suis traduit. Partage et remerciement. Effacez vite après lecture : ce n’est qu’un mandala de sable.

    Toute mort est étrange
    Mais le décès d’un ange
    Après duel féroce
    a des saveurs atroces
    Il se défend
    mais perfide
    son adversaire efface
    Les espoirs de victoire
    et sa chute brutale
    éviscère d’un tel coup
    l‘idéal éternel
    que le chant devient une plainte
    Un long cri douloureux
    un son désemparé
    une expiration
    qui jamais ne s’achève.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s