Danses Slaves.

Les rubans qui serpentent le long de tes tresses
Tout danse tout
Les cotillons blancs et tes volants qui gigotent d’allégresse
Tout danse tout
Ton petit gilet rouge tout brodé de fleurs
Connait le chant par cœur
Tes pieds menus dans des bottes de cuir
S’envolent déjà à la pensée de te conduire
Sautillant dans leur terrible impatience
Jusqu’au lieu où l’on entend déjà la danse
Va dépêche toi Natacha d’aller danser au village
Toutes tes sœurs t’attendent les folles et les plus sages

Cet article, publié dans Non classé, VOUS M'AVEZ DEMANDE D'ECRIRE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s