Cécile

Dans les jardins du musée oreilles végétales
Cécile pointe le bout de sa baguette vers ses amis
Elle attrape un filet d’air instrumental
Le saupoudre d’une intention d’une envie
Aux commandes de la manœuvre elle range d’un geste précis
Chaque note les unes avec les autres par catégories
Elle fait tourner d’un geste une bien curieuse alchimie
Puis jette dans les airs le résultat de son état d’esprit
Pluie fine et brillante il tombe sur les fleurs une belle harmonie
Et sur les gens du bonheur un vent qui rafraîchit

Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s