19 avril 1943

025

Trois petits billets de train dans une vitrine
Innocent voyage vers une destination inconnue
Comble de l’ironie malsaine d’un passé entrevu
Deux minutes entre autres horreurs sibyllines

Quand le chemin de croix devient un chemin de fer
Combien coûte un aller simple vers la mort
Quel est le prix de l’abjection sans remords
Quelqu’un leur fit payer leur ticket vers l’enfer

Publicités
Cet article, publié dans AILLEURS, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s