Encore En.V.I. ?

Posés sur un bout de ciment
Abrités par plus de cinq cents ans
On entend plus que des cœurs qui raisonnent
Ils sont beaux et brillants
Et quelles que soient leurs lignes de chant
Il est bien évident qu’à l’unisson ils sonnent
C’est un cadeau du temps
Quelque chose de savant
Mais qui ne fonctionne qu’avec un peu d’émotion
Des fils invisibles qui s’actionnent
Ordonnés par la volonté de personnes
Qui savent sortir de leurs conditions
Assis entre deux mondes
Il n’y a ni spectateur ni musicien
Le cœur s’aligne sur toutes les ondes
Le son est fait de tout ce qui se tient
Passé présent et avenir se mélangent
Les sons sataniques font des propositions étranges
Les vibrations se propagent dans cavernes de ventres
Portes ouvertes sur de diaboliques antres
Le son parle à l’esprit et l’esprit au corps
Le son agite le corps et provoque l’esprit
Agrégat symbolique où tous s’incorporent
Un minute une heure ou un temps infini
Après il faut reprendre les sentiers de l’identité
L’être unique rejoint sa demeure son quartier
Resserre d’un quart de tour ses barrières mentales
La transition ne peut se faire sans perdre quelques pétales

Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s