Une nouvelle petite forêt.

IMG_2241

Huit ans que tu tisses en douce un espace secret
Magique et naturelle nouvelle petite forêt
Ton nom n’est plus qu’un souvenir ma belle Sapinière
Il te pousse à présent une bien autre crinière
Avide et non avenu et qui perd ses cheveux l’hiver
Charmes et châtaigniers racontent l’histoire de la terre
Pour mes yeux égarés qui te cherchaient encore hier
Et si je trouve qu’il te manque encore un peu de hauteur
Il me semble que te voilà déjà bien haute en couleurs
Viendront-ils encore s’acharner sur mon nouveau repaire
Me provoquer des chagrins impossibles à faire taire
Où sont-ils tellement occupés à planter d’autres guerres
Qu’ils en ont oublié ce qu’ils voulaient naguère

Publicités
Cet article, publié dans CHRONIQUE D'UNE FORET DISPARUE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une nouvelle petite forêt.

  1. Sylvie... dit :

    Jolie ode à l’automne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s