Accompagner un âme.

Mimsie Alto sonne au fond d’une église un insondable chagrin
Au milieu de ses sœurs partage famille soutien
Elle ne sait pas si elle tremble de surprise ou de froid
Les larmes qui lui coulent dessus la glace d’effroi
Au dessus du chœur se dessine une âme très belle
Elle s’effile et sort de la bouche de ses enfants
S’enroule autour du cœur de ses patients
Retarde un peu son départ pour la vie éternelle
Recentre toi Mimsie nous avons un travail à faire
Pour l’envoyer très haut jouer juste ou bien nous taire

Publicités
Cet article, publié dans CHAGRINS PARTAGES, MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s