Concert monstre.

Bienvenue dit le virtuose
Une nouvelle aventure qu’il se dispose
A vivre sourire aux lèvres au cœur et aux cordes
A la puissante joie qui résonne et s’accorde
A nos petits pas ils viennent s’inscrire près de lui
Ce grand déballage fera surement beaucoup de bruit
Posé au milieu on entend la respiration profonde
De toutes les harmonies qui dansent leurs rondes
On voit flotter dans l’air des notes appliquées
Des sourires des prouesses quelques habiletés
Mais on entend aussi un râleur qui se répand
En déplaisantes complaintes peut-on plaire autant
Aux uns qu’aux autres c’est délicat
Mais la plupart des présents goutent à ce repas
Curiosité non feinte pour un résultat étonnant
L’alchimie prend on ne sait par quel miracle
Public tu sentiras sans doute un très puissant oracle
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s