Impression d’ensemble.

Jouez jouez encore et toujours
Entre deux notes est un parcours
La faim sans cesse tourmente les envies
Le plaisir de communier ainsi
J’en veux encore quand la douleur
Traitresse de mes vieilles ardeurs
Décide qu’il serait mieux que ce soit fini
Mais c’est moi qui tire les ficelles ici
J’en veux encore plein chant
Remplir mes oreilles d’argent
A mon rythme tout doux
Mes si maigres possibles
Et c’est déjà beaucoup plus que tout
Le cœur suspendu au milieu de la cible
J’en veux encore boire avec vous
Ce mélange de son et d’avenir fou
J’oublie cet âge qui se répand à tort et à travers
Sans importance le temps ce vieux pervers
J’en veux encore et j’en aurai demain
Des visages sereins aux reflets éclatants
Et vos airs qui s’étirent comme des souffles d’enfants
Seront chauds sucrés et brillants
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Impression d’ensemble.

  1. Sylvie... dit :

    la seule musique de notre éternité, maintenant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s