Boucles de notes.

Boucles de notes à la dérobée qui tournent sans relâche
Gestes accomplis à demi aujourd’hui tu n’es pas à la tâche
Il te reste au corps collé chaud comme une odeur de croissant
Des vapeurs qui s’enroulent sur tes sens engourdis
Jour lent et sans relief où coule la peinture d’un hier évanoui
Si tu serres un peu le temps contre toi comme un rêve en laissant
Ce filet s’écouler libre et sans contrainte il se peut qu’un peu de magie
Résiduelle te fasse flotter encore il se peut que des sourires t’éclairent
Et que le chant discret qui contient tes amis t’offre ses dernières lumières
Il se peut que tu danses un instant comme à la fête de la vie
Et que ce jour plus qu’hier soit un jour accompli
Nostalgies toujours passagères et projets affamés de l’envi
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Boucles de notes.

  1. Noémie dit :

    Tellement vrai et parlant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s