Patchwork.

Avec des petits bouts de vies qu’on a cousues ensemble
Multitudes de couleurs finalement qui se ressemblent
Un peu plus clair un peu plus foncées camaïeux assemblés
Nos mosaïques sont sans doute du plus bel effet
Le regard curieux du non averti nous renseigne
Est-ce de l’envie qui s’affiche à la faveur de son enseigne
Cela y ressemble et me ravit étranger tu as raison
De penser ce que tu penses nous en avons beaucoup de chance
De découvrir pas à pas nos champs d’espérances
Nos désirs nos passés nos souvenirs et nos passions
Il nous faudra sans doute encore du temps pour nous comprendre
Savoir le mauvais et le bon ce que nous devons prendre
Eprouver nos patiences sur le temps et sur la distance
Qui nous unit et nous sépare selon les circonstances
Mais pour l’heure nous en sommes encore à goûter nos différences
Juteuses et  sucrées comme les fruits de la corne d’abondance
Et à savourer ce plat délicat offert par le hasard
Cette certitude que la vie nous avait créées quelque part
Publicités
Cet article, publié dans FAMILLE, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s