N’est-ce pas ?

De l’eau ruissèle douce et chaude autour de nos corps
Laissant filer au hasard quelques effluves secrètes
Un mélange d’arômes et des paroles discrètes
Le bruit limpide qui coule comme profond décor
Dans le brouillard liquide qui s’imprime dans nos cœurs
Un moment de bonheur construit délicatement se livre
Les pensées se transpirent  s’enchainent ou se délivrent
Le contour des gens devient flou et s’estompe dans les vapeurs
Tout s’harmonise autour de ce  bain qui bouillonne
Le rythme est lent le temps se perd et fusionne
Des projets s’échappent de ce crépuscule improvisé
De petites gouttes abreuvent nos grandes idées
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s