Pourquoi de la musique ?

Est il indispensable d’en donner la raison
De dire pourquoi en chœur à l’unisson
Dans la souffrance profonde dans la douleur
En buvant goutte à goutte tous les petits bonheurs
Est il besoin de dévoiler l’origine de l’amour
Qu’on a pour une manie une magie sans contour
Pourquoi  s’enferment ensemble un jour d’été
De matin jusqu’à tard des fous agités
Qui sacrifient leurs jours de doux silences
Comme s’il n’était rien d’autre dans la balance
Est il besoin de montrer cette route particulière
Trouvée un jour de chance au pied d’un bon repère
Est-ce qu’il faudrait seulement se taire
Ou renforcer le secret par un mot où l’on se perd
Esquive réfléchie cultivant le mystère
Plus je cherche à répondre et plus je m’enferre
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pourquoi de la musique ?

  1. hypothetique dit :

    Ce qui s’applique à la poésie doit bien pouvoir s’appliquer à la musique, en tout cas selon Verlaine ça donne ceci :

    De la musique avant toute chose,
    Et pour cela préfère l’Impair
    Plus vague et plus soluble dans l’air,
    Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

    Amitiés d’ici .JF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s