A La Villa Romana Del Casale

Au soleil d’Italie bercé par les accents de soleil
Il s’étire sans doute comme un chat les yeux remplis de merveilles
Voilà qu’il pose son stylo bleu près d’un tas de cartes postales
Quelques mots éparpillés quelques instants qui s’installent
Pour venir jusqu’à moi te voilà revenu lecteur favori
Ta pensée s’est matérialisée à travers l’infini
Crois-tu que j’arrivais à voir la villa romana del casale
A travers ce regard lointain que j’avais emprunté
Tu étais si loin que je ne t’entendais plus penser
Tu étais si rempli d’angoisses et complètement éteint
Impalpable dans l’espace caché dans tous les chemins
Et il me semblait ne plus savoir où te chercher
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour A La Villa Romana Del Casale

  1. necjugiter dit :

    Je ne sais pas si c’est un lecteur favori, mais en tout cas, il m’a laissé la place du premier commentaire…
    comment sais-tu que son stylo est bleu… parce qu’il écrit bleu au dos de la carte postale ? 😉
    il est assez loin pour ne pas l’entendre penser… c’est joliment trouvé, comme souvent chez toi
    @+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s