Mon ami virtuel.

Comme il me manque mon fidèle lecteur
Comme ses propos sont rares
Ses avis soigneusement épargnés avares
Où s’est elle dispersée étincelle de bonheur
De nos échanges intellectualisés il ne reste rien
Que des phrases discrètes posées sur mon chemin
Où es-tu passé homo virtuel ami de mon cœur
Que fais-tu à cet instant précis
Es-tu encore aux prises d’une perfide douleur
Enserrant ton âme dans un étau noir et gris
Où es-tu frère de mes pensées mon antithèse
Manquer à ce point de tes angoisses me pèse
Mes joies vont sautillantes il me manque un revers
Je voudrais de tes nouvelles mon précieux très cher
Poser des mots sur tes aigreurs et tes ennuis
Partager encore un peu sous ce qui nous construit
Cet espace ouvert dans sa splendeur immatérielle
Et tout ce qui s’écroule de ta terre jusqu’à mon ciel
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mon ami virtuel.

  1. Pati dit :

    Il reviendra, j’en suis persuadée.. quand on commence à te lire, on apprécie revenir, et même si on s’absente un peu, même un temps assez long, on revient toujours..
    Pati

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s