Posées sous une cathédrale.

Temps de conjonction de rencontres et de mystères
Une cathédrale se pose près de nos histoires modèles
Nos rêves sonores se laissent tranquillement pousser des ailes
Ils ouvrent les cœurs pour  résonances dans notre sphère
L’alchimie secrète de nos ententes se met à fusionner sous la pression
Ce qui vibre en nous se déchaîne comme une vibrante passion
Spectacle puissant de ce qui cimente nos chairs
Plus solide que ce que découvrent les chœurs de pierre
Ceux qui nous voient savent combien elles nous aiment
Ceux qui nous écoutent savent ce que nous leur rendons
Chacun au maximum de ce que donner nous pouvons
Chacun récoltant la part de ce que tout le monde sème
Et dans l’univers clos qui à l’individualité nous ramène
Nous cultivons encore quelques carrés de terres nouvelles
Les chaînes entre nous font de belles passerelles
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s