Improvisation

Tout tourne toujours autour d’elle
Ce vertige de son toujours m’ensorcelle
Pluie de notes qui sans arrêt ruissellent
Et font des chants sur mon parapluie virtuel
Tout parle toujours son langage universel
Toujours brillante grimpant sur les hauteurs
Écartant d’un éclat les complaintes mineures
Détachant sans douter un piqué qui se rebelle
Jamais les dents blanches offertes ne m’appellent
Autant que ses sonorités qui me trottent dans la tête
Elle traduit mes pensées musicales comme à la fête
D’un coup d’air précis dès que je l’appelle
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s