Chemin de douces attentions.

Où que je laisse trainer mes oreilles
Vent de voyages sons en transhumance
S’accompagnent de nouvelles espérances
Et de nouvelles envies qui sommeillent
Où que j’aille semer des graines de notes
Attraper des guirlandes musicales
Il y a toujours des chaleurs qui sortent
Des relations humaines qui s’affinent et s’étalent
Comme sous un soleil à jamais accroché
Au centre d’un univers parfait
Quel que soit la personne au bout de l’instrument
Il se crée une magie une fusion de l’instant
Il n’est pas de plus grand bonheur que de parler ensemble
Quand chaque voix se pose où il lui semble
Juste de s’insérer dans cette déclaration d’intentions
La musique est un chemin de douces attentions
Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Chemin de douces attentions.

  1. guedjpati dit :

    une véritable symbiose en fait.. tu as raison..
    bisous et bon week end..
    Pati

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s