NOUVEAU MONDE

Comme s’enchaînent les sons autour d’un nouveau monde
Symphonie précieuse vibrante émouvante et profonde
Est il possible que je marche en tes pas que je sache
Note après note les chemins doux les avenirs sans tache
Comment  ai-je obtenu
cette sublime faveur
Privilège outrancier inégalable bonheur
Route d’accès directe à l’essentielle essence
Est-il possible que je m’émerveille comme au premier jour
Que chaque phrase réveille l’envie au détour
De mon rêve musical et de son improbable existence
Cela est- il fort ou fragile me reste t’il assez de temps
Pour porter cette joie profonde au cœur
Faire descendre de l’esprit les erreurs et les peurs
Et tout ce qui engendre le faux son les mauvais tons
Dans l’espace qui dessine toutes les partitions
Monde nouveau fragile et puissant si je perds la fortune
Si le jeu s’égare dans des règles importunes
J’aurais encore des souvenirs en guise de symphonie
Malgré chants et vers déchus de véritables amis

 

Publicités
Cet article a été publié dans MA VIE EN MUSIQUE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s