CHRONIQUE D’UNE FORET DISPARUE

Je t’aimais forêt artificielle

Essences étrangères acclimatées comme moi

Plantées ailleurs et repiquées en cet endroit

Elevant ma conscience dans ce carré de ciel

J’aimais l’accent des tes bois tes cris dans le vent

Le crépitement des vieux branchages sous mes pas

Tu racontais la souffrance des hommes de là-bas

Qui plantaient l’espérance pour leurs enfants

Enracinant leurs vies sous ces nouvelles latitudes

Arrosant ces pousses de sueurs ou de larmes

Pour abreuver la vie et ses mouvantes habitudes

Que reste t’il de tes parfums de charme

Où logent à présent tes nombreux invités

Sont ils comme moi toujours à se lamenter

Parcourent ils d’autres feuillages plus sucrés

Je m’ennuie des tes musiques parfumées

De tes appels bruissants sur mes sens acérés

Du pivert qui sans doute n’avait jamais habité

Ailleurs où sont ils ces oiseaux de malheur

Ces victimes innocentes qui ont vu leur demeure

Réduite à un carré d’herbe pour maisons d’hommes

Leur nids comptent moins que les notre en somme

 

Publicités
Cet article a été publié dans CHRONIQUE D'UNE FORET DISPARUE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour CHRONIQUE D’UNE FORET DISPARUE

  1. Unknown dit :

    Tous un peu déracinés, il est des lieux où l’on revient en quête de force, et assoiffés en quête de la source.

  2. Mumu la Grenouille dit :

    En effet, l’homme est prêt à sacrifier tout ce qui l’entoure pour son plaisir, son confort, ce qu’il croit être son bonheur !je suis venue faire un peu de lecture et te souhaiter un bon We !

  3. bibialien dit :

    Une forêt meurtArrive une demeureMurs en bétonEspaces verts de laitonBisous Pat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s