LE MODELE

Assise au milieu de mon île

Je dessine

Le modèle bouge lève un sourcil

Il s’obstine

A faire déteindre ses rêves

Déborde de ses contours sans trêve

Sait il ce qui de lui s’envole

Parcelles frivoles

Des impressions

Des pensées érudites

Il s’épanche sans concession

Et son image devient interdite

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LE MODELE

  1. Les Etellois dit :

    Et tu as réussi à dessiner tout ça?Bises,Mo

  2. Sylvie... dit :

    le dessin dévoilé et le dessein caché…Bisous du soir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s