INCERTITUDE

Le jour la nuit se confondent

La lune se montre grosse et ronde

En plein jour plus rien ne s’arrête

Aucun repos ne s’apprête

A glisser dans les traces ridées

Que le travail lui a laissé

Tout s’enchaîne tout se mélange

Pas de pause plus d’échange

La fatigue se tient là verrouillée

Attachée à ses prérogatives

S’installant dès le matin hâtive

Les nuits sont des jours en secret

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour INCERTITUDE

  1. papypoutous dit :

    Moi je préfère un gros soleil orangéquoi qu’en ce moment sur nos espace C gris grisGros poutous :o))

  2. Stephane dit :

    bonjour, encore une fois, je vais me contenter de dire qu’il y a un vers que j’apprécie particulièrement : "les nuits sont des jours en secret", bises, Stéphane

  3. bibialien dit :

    La pleine luneNe facilite pasle sommeil de duneJuste allongée sur les drapsBisous Pat

  4. Faith dit :

    On sent q tu n’as pas trop le moral !Fatiguée du matin ?,l’impression d’être un zombi ? ! ,je connais , accroche – toi Tayana !Demain est encore un autre jour …@ bientôt , Faith .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s