MATIN BRUMEUX

J’avais pris dans ma poche mon appareil photo

Comme un souvenir qui cloche je voulais le beau

Soleil radieux la vision de très haut

Souvenir mélodieux de la fenêtre de son bureau

Mais aujourd’hui brouillard de tissu blanc

Devant les yeux il n’y a plus de rêve chantant

Mon souvenir dégouline comme une tasse trop pleine

Comment naïve ai-je pu penser que se donnerait la peine

De monter au ciel juste pour moi un petit coin d’été

Au milieu des brumes pour renouveler mon plaisir

Pour garder une trace figée d’un si beau souvenir

Mais les sons de cristal soudain m’invite à me réconcilier

Avec la matière les temps les sons les chants mélangés

Petit à petit se noie la nostalgie dans le fil de mes idées

Dans ce temps d’échange musical toujours particulier

Je me concentre je note ce qu’il faut améliorer

Un sourire d’ange passe m’apportant sérénité

Certains matins brumeux valent de grands jours d’été

Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour MATIN BRUMEUX

  1. Stephane dit :

    Tout à fait d’accord avec toi, certains matins brumeux valent bien de grands jours d’été. Tout comme certains levers de soleil valent bien de nombreux couchers. Et rien que ce matin, à travers les vitres du tram, la neige sur les arbres du petit matin, à l’heure où le jour dort encore dans la ville silencieuse, la neige sur les pelouses, sur les voitures, une sensation extraordinaire, ici à Bordeaux, un moment de plénitude, de sérénité, de bien-être. J’aime aussi et surtout l’hiver pour ça. Entre autres. Bises, Stéphane

  2. papypoutous dit :

    C’est sûre un appareil photo en poche peut nous transporter dans un rêve nostalgique.Mais Bernie a raison, on peut faire de jolies photos avec la brume le brouillard et les cristaux de givre semblables aux rayons de soleil.Gros poutous <:o))

  3. Bernie dit :

    Une brume flemmarde effiloche la campagne endormie. La nuit blême court après l’aube qui folâtre là-bas. Parfois, l’on peut faire de jolies photos avec la brume et le brouillard.Bernie

  4. bibialien dit :

    Tu aurais dû venir en AlsaceOù le soleil fait la limaceBas, il me chauffe les doigtsEngourdis par le réel froidBisous Pat

  5. Mumu la Grenouille dit :

    Bonne philosophie : voir le bon côté des choses et en tirer tout le bonheur possible ! Mais une photo de la brume, ça peut être joili aussi, tu n’as pas essayé ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s