L’HIVER EN CHAMBARAN

Au cœur d’un triangle de grandes villes se balancent

Quelques centaines de milliers d’arbres sans importance

Portant sur leurs bras la blancheur immense

D’une neige collante et dense

L’hiver cette année en Chambaran s’annonce lacté

Monochrome et froid nous n’étions plus habitués

A la douce sérénité posée sur les toits

Aux lenteurs forcées sur les chemins étroits

Les Noëls étaient verts ou chatoyants

Commerciaux à souhait axés aux temps présents

La nature nous rappelle un peu à l’essentiel

A la magie blanche qui se déverse du ciel

Nous isole un peu très peu si peu

A peine plus d’un jour ou deux

Comme un lien entre la neige et l’azur

S’étalent des nappes vaporeuses

Des formes mouvantes et hasardeuses

Qui rajoutent au mystère de cet hiver pur

Voilà que se réveillent les hivers de nos enfances

Et si ce temps de neige était une chance

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour L’HIVER EN CHAMBARAN

  1. Stephane dit :

    Et si le temps, tout court, était une chance, quel qu’il soit… Stéphane

  2. claudine dit :

    je me rappelle les hivers passés ,ou la neige faisait mon bonheur ,à présent le climat a changé comme tout d’ailleurs, dommage ……. claudine

  3. bibialien dit :

    La neige rappelle l’hiverL’hiver amène NoêlComme si c’était hierUn fête de tradition éternelleBisous Pat

  4. mariessourire dit :

    oui, si ce temps de neige était une chance …souriretrès jolie et douce réalité posée là, comme un flocon de neige posé sur le rebord de la fenêtre …bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  5. Sara Lee dit :

    Brrrrr….. tous mes poils que j’ai pas se dressent… brrrrrr…

  6. Christine dit :

    Va-t-on s’habituer à ce climat rude?BisesCricri

  7. Les Etellois dit :

    C’est beau cet isolement tout blanc, mais il ne faut pas avoir d’urgence à aller en ville…Bises,Mo

  8. °°°¤¤¤KIRDY dit :

    j’aime la neige mai pas les fins d’années mais chez moi il neige que trés rarement bisous kirdy

  9. Bernie dit :

    Triste réalité d’une fin d’automne hivernale…Espérons que l’hiver sera plus clément et fera un clin d’oeil au printemps.Mais pour une fois, depuis fort longtemps, Noël se passera auprès de la cheminée écoutant les vieux narrer les souvenirs des retours de la messe de minuit puis des longues veillées.Bernie

  10. Philippe dit :

    tes mots sont doux comme la neige vue depuis un salon bien chauffé… "douce sérénité posée sur les toits"… j’ai aimé spécialement !où se cachent les sangliers dans ces cas-là ? même sans gilet fluo ;-), ils doivent bien laisser des traces ! quant à la solitude… même si tu n’en as pas beaucoup l’expérience du fait du monde qui t’entoure, la cour des rois et des princesses telle qu’"elle", la neige, que je sache, y contribue fort souvent… pour le bien ou le mal, d’ailleurs, car la qualité de la solitude dépend de chacun…et les chapeaux de neige sont souvent fort jolis !bonne soirée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s