DE SON BUREAU

Le regard porte sur les montagnes loin au-là de la plaine

Posées blanches et majestueuses elles ont revêtu

De grandes capes immaculées de laine

Et reflètent du soleil d’après midi les rayons perdus

La Bièvre prise de froid semble comme endormie

L’approche de l’hiver la fige en un tableau imprécis

La lumière de cristal nimbe le ciel d’un bleu limpide

Le temps s’est suspendu il faut vraiment que je me décide

A prendre place dans l’espace qui m’est réservé

Délier les liens revers de mon esprit si compliqué

J’y arrive un peu mais pas longtemps je manque d’air

Ma partenaire elle a des idées qui la tracasse

On sent sous-jacents quelques fils qui se cassent

On arrive à peu je sens que mon possible se perd

Dans sa sensibilité qui affleure s’évapore et reste tenace

Limitant notre échange à seulement quelques passes

Mais avant de partir elle me fait le cadeau

D’une quarte de moins pour descendre en alto

Et la tessiture se cale sur mes vibrations profondes

Elle m’ouvre une fenêtre sur un autre monde

Publicités
Cet article, publié dans MA VIE EN MUSIQUE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour DE SON BUREAU

  1. SOlène dit :

    et il reste, une fois la lecture finie, la musique des mots…
    Qu’importe ce qu’il racontent les mots, ce qui compte c’est lémotion qu’ils ont suscité…
    Et ce petit air entêtant, qui est encore d’la poésie
    Poésie poésie, quand tu nous tiens
    Parfois, j’en reste béate et coite
    Qu’est ce je pourrais dire d’autre, de toute façon, à part c’est beau, et bravo Tayana

  2. mariessourire dit :

    de son bureau ou la naissance d’un duo
    douloureuse naissance d’ailleurs
    douce nuit (pas blanche j’espère)
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  3. Les Etellois dit :

    Rien compris, mais ce n’est pas grave, les mots sont jolis et dansent.Bises,Mo

  4. Sylvie... dit :

    le regard perdu sur les blanches montagnes pour oublier la musique un peu rêche… mais, comme les montagnes, tu as su patienter…

  5. bibialien dit :

    Histoire de musique froide et débutante
    Je n’en n’ai pas l’expérience
    J’aurais aimé pourtant connaître la danse
    La musique, le ryhtme et sa patience
    Bisous Pat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s