COMMERAGE

Je lui raconte les potins du village

Il me répète ceux de la télé

Mes histoires sont de creux bavardages

Les siens des histoires d’état déterrées

Mes ragots ne valent pas un fromage

Mes scoops ne rapporteront pas fortune

Si quelqu’un ici avait marché sur la lune

Je le saurais foi de commérage

Il s’informe avec un grand sérieux

Je colporte comme le faisait mes aïeux

Petite nouvelle contre grosse information

Ca ne fait pas du tout la même réputation

Ecouter les soupirs aux portes des grands

C’est beaucoup moins avilissant

Que lever le rideau au passage des voisins

C’est selon côté cour ou côté jardin

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour COMMERAGE

  1. Annick dit :

    Paroles… paroles… paroles… finalement qu’est-ce que l’on peut parler pour rien… non ?
    Amicalement.

  2. Killeuse dit :

    J’ai entendu dire qu’un coup de pied au cul pouvait mener très loin !! Ragots, cancans, qu’importe me voilà ici ou, je passe un bon moment !
    Peut-on échapper aux commérages ?? Je crois que ça fait partie de nos nombreuses facettes et, ma foi, tant que ça reste indiscret, ça va, non ?? lol !!
    Merci pour ton passage tayana, ça fait plaisir de découvrir d’autres univers !
    Je t’envoie une invit, si ça te dit !!
    Bonne soirée !
    @ bientôt !
    Céline .

  3. Kristine dit :

    Ah.. le "french" cancan..  😉
    bonne journée, bise

  4. Sylvie... dit :

    ah! l’ampleur de l’amour des humains pour le potin!… et j’avoue que, parfois, trop souvent que je ne voudrais, je me prélasse dans l’info indiscrète, autant qu’inutile, des people… mais c’est d’un moche………………..

  5. papypoutous dit :

    Lever de rideau au village
    passage commérage
    bisoutage poutous à tous âge ;-))

  6. Philippe dit :

    "Ecouter les soupirs aux portes des grands"… les "grands" sont aujourdhui définis par leur réputation… mais ils sont pétris de la même humanité que nous, et côté cour, et côté jardin… peut-être qu’ils ont moins d’intimité… et c’est utile l’intimité, pour pouvoir donner aux autres quelque chose qui soit plus que commérage… bonne semaine à toi

  7. bibialien dit :

    Commérage, bavardage, balayage, mirage, vabondage, ….
     
    Bisous Pat

  8. Mademoiselle O' dit :

    Gloire aux rombières !
    Je m’en vais de ce pas acheter le Canard enchaîné :°)
    BesO’
    p.s. c’est fait pour le mouton 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s