LIBRE ET SAUVAGE

C’est ainsi que je l’aime mon sentier

Libre et sauvage

L’herbe des côtés chatouillant mes pieds

Poussant au hasard au milieu du passage

Oublié des employés communaux

Et de leurs engins de torture

Laissant une petite ouverture

Sur le monde naturellement beau

Car je préfère les fleurs libertés

A celles qu’ils ont plantés

Et je jubile quand foisonne la nature

Terrain propice jusque sur les murs

D’enceinte désormais inutiles

Le sentier ne craint pas les attaques viles

Il profite du temps qui lui appartient

Pour reconstruire comme il lui convient

Aucune main ne peut domestiquer

L’aventure libre qui se déroule ici

Les tentatives naïves dureront une ou deux vies

Puis les droits naturels reviendront s’imposer

Publicités
Cet article a été publié dans LA VIE D'UN SENTIER. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour LIBRE ET SAUVAGE

  1. SOLI dit :

    Je les avais loupés ceux là.
    Mais comme tu vois, il est jamais trop tard pour bien faire.
    Je suis revenue en arrière, sur tes pas et ceux du petit prince, et j’l’ai trouvé ton sentier. Même que j’ai pu le visualiser….
    Et je le regrette pas !

  2. fanfan dit :

    Sur les sentiers que j’ai pris
    pendant ces quelques jours
    les odeurs de bonheur
    chatouillait mon nez..
     
     

  3. Stephane dit :

    au moins un qui n’est pas battu… il te va bien… Stéphane

  4. B dit :

    Bonsoir, Tayana
    Voilà, je me pose un peu ici ce soir pour lire tes beaux textes.
    J’aime bcp "Surprise".
    … ça fait du bien de s’arrêter et de regarder, oui 😉

  5. Kristine dit :

    Mon sentier préféré se trouve dans une grande forêt juste à coté de chez moi..
    J’adore le fouler en automne quand les feuilles mortes craquellent sous mes pieds..
    Gros bisou Tayana..

  6. Les Etellois dit :

    Le plus beau sauvage est parfois artificiel et des ruines peuvent relever et donner du caractère à certains paysages romantiques. Ton sentier, puisque sentier il y a au lieu d’un terrain plat, il n’existe que parce que son tracé a été utilisé et toi-même l’accentue en marchant.

  7. bibialien dit :

    J’aime aussi ce qui est libre et sauvage. L’homme comme la femme
     
    Bizzzz

  8. La Chouette Bleue dit :

    C’est bien ainsi que je vois les choses. Imaginons que les trottoirs soient encore des sentiers… Amitié et bises. Daniel

  9. Philippe dit :

    salut Tayana, dans l’herbe qui chatouille, je crains la vipère aux aguets… et j’aime bien que le sauvage soit dosé dans les jardins qui sinon confinent au chaos… la puissance du végétal m’effraie plus que je ne l’admire…

  10. Sylvie... dit :

    étant du Midi, je suis en quelque sorte fille du maquis ou de la garigue
    les grands beaux jardins "français" m’impressionnent… j’aime aussi le faux-sauvage des jardins anglais, que l’on retrouve à Sermoneta, dans le sud du Latium, dans l’oasis de Ninfa

  11. Mumu la Grenouille dit :

    Cest bien la nature sauvage , oui, mais point trop n’en faut quand même, il faut bien qu’elle nous laisse un peu de place !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s