INFIDELITE

J’ai délaissé mon sentier balayé la routine

Choisi une grimpette à flan de colline

Pour donner au trajet une petit goût risqué

Pour faire semblant de vivre une aventure

Pour faire comme si notre voiture

N’était là que pour décorer

J’ai pris un chemin de traverse

Itinéraire soumis aux controverses

Pour plaire aux petits intrépides

Leur faire un univers qui trépide

Comme s’il y avait des dangers

Et qu’on était des aventuriers

J’ai pris un chemin inventé

Sur des herbes vertes et des cailloux glissants

Où nos cheveux volent au vent

Où des mystères ce sont égarés

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour INFIDELITE

  1. Les Etellois dit :

    Au moins, on ne regrette pas plus tard de ne pas avoir essayé!
    Bises,
    Mo

  2. Stéphane dit :

    on peut aussi prendre des chemins de traverse dans le plus grand des conforts : dans une Velsatis climatisée, avec un minibar et une top modèle pour maîtresse… ou encore, avec des provisions dans le sac à dos en cas d’hypoglycémie… ou tout simplement, le nez en l’air, moi, je fais toujours un peu des trois à la fois, bisous, Stéphane

  3. fanfan dit :

    J’aime les chemins de traverses
    Traverser en rêvant
    Rêvant d’un monde
    Monde où le bonheur
    Bonheur serait de couleurs
    Couleurs sans le rouge sang
    sent ire juste de la joie dans nos coeurs.
     
     

  4. bibialien dit :

    Infidélité quand tu nous tiens !!
     
    Bisous Tayana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s