OU EST LA DIFFERENCE

Je pose sur ton sommeil un regard en silence

Ton doudou dans les bras le pouce bien verrouillé

De temps en temps ta bouche se met à suçoter

Où est la différence

 

Je regarde discret quand tu chantes ou tu danses

Menottes sur les hanches des grands pas d’éléphant

Ou un mot déformé sur un ton amusant

Où est la différence

 

Je reçois un regard un sourire quelle chance

Je me mets à genoux et je te tends les bras

Tu avances vers moi en confiance tes pas

Où est la différence

 

Tu avances à grands pas dans notre univers immense

Tu arrives jusqu’à nous que d’efforts entrepris

Quelle réussite pour un enfant si petit

Je tire ma révérence

Publicités
Cet article a été publié dans AUTISME ET BONHEUR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour OU EST LA DIFFERENCE

  1. ananda dit :

    C’est un soleil*c’est là la différence *
    tes mots comme des notes vibrent en moi *tes mots parlent a mon coeur *
    Je comprend !que soit sur toi et sur ce petit soleil comme tous ceux et celles qui vous entourent la lumière de la tendresse ***
    Namaste *shanti*shanti*shanti* ananda***

  2. SOlène dit :

    C’est beau un enfant qui dort en souriant aux anges.

    Kikou you ! Je sais : l’est tard. Mais te dérange pas pour moi. J’fais que passer te souhaiter une douce nuit.
    Plus qu’une journée, et c’est le week-end, youpi.
    Bisous, fais de beaux rêves @ demain !

  3. french dit :

    voici le blo de raphael tu peux écouter sa musique c’est une jeune chanteur à texte mais bon j’en ai un peu marre moi de tous ces chanteurs sans voix même si ses textes sont beaux
    merci de ton passage
    bizz

  4. Les Etellois dit :

    C’est une chanson d’amour. Il ne manque que la musique.
    Bises,
    Mo

  5. Bernie dit :

    C’est quoi, un doudou ? Selon les spécialistes, il constitue un objet de transition entre les parents et l’enfant, un peu vous, un peu lui. Ainsi, il permet d’accepter votre absence puisqu’une partie de vous est avec lui.
    Le doudou, c’est la peluche, le bout de tissu ou n’importe quoi, dont certains enfants ont beaucoup de mal à se passer. C’est mignon, et il n’y a rien à redire. Le perdre est souvent un drame, dont une cellule psychologique, même renforcée, ne viendrait pas à bout.
    Dire que des générations de parents n’ont pas songé à prendre une assurance contre ce chagrin enfantin. Quels monstres ! Peut-être estimaient-ils qu’on ne peut pas épargner à ses enfants toute frustration, que c’est en les surmontant qu’on devient grand et qu’il y a dans la vie des joies et des peines inévitables. Heureusement qu’on a changé d’époque et même vivement la puce électronique, qui permettra de localiser un doudou chéri n’importe où en France. Et a-t-on pensé que l’enfant, devenu grand, aura un doudou d’un autre genre ? Un ou une petite amie. Si il ou elle s’éloigne, que feront les parents pour la retrouver ? A quelle entreprise s’adresser ? Je vous le dis, l’humanité a encore de grands progrès à faire.
    Mais que d’amour nous transmettons à notre doudou qui nous le rend bien…
    Et toi as-tu toujours ton doudou ?
    Bernie

  6. Ludo dit :

    un poème plein d’amour! bravo!

  7. oops dit :

    J’adore ces petits moments de bonheur
    que tu partages si généreusement
    avec nous…Merci

  8. french dit :

    trop mimi! ça donne envien d’en faire mais bon ça se fait à 2
    trés emouvante traduction de l’amour pour son petit j’ai bien aimé!
    xo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s