POUR LE MAESTRO

Depuis plus de dix ans maintenant

A la tombée d’un jour mystérieux de la semaine

Je vois un homme que j’aime et qui m’aime

D’une grande pureté de sentiment

J’ai appris de lui plus que de mon père

Dix ans déjà qu’il me montre comment faire

De ma vie un chant clair et mélodieux

C’est mon maître choisi par un hasard heureux

Un trésor de patience et pourtant ambitieux

Dans les perspectives qu’il dessine pour moi

Allant parfois à sa rencontre avec si peu de foi

Dans les semaines courtes ou les soirs brumeux

Il trouve chaque fois le chemin de l’envie

Il révèle chaque fois la source d’énergie

Je suis arrivée devant lui nue et sans bagage

Il a versé en moi son savoir sans partage

Récité les chants sacrés de la connaissance

M’abreuvant sans douter de cette pure essence

Enchaînant mon esprit dans ce monde magique

Qu’il transporte avec lui celui de la musique

Publicités
Cet article a été publié dans MA VIE EN MUSIQUE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour POUR LE MAESTRO

  1. Lecteur Hypothétique dit :

    Bonsoir, et d’abord merci pour votre petit message là bas et aussi l’occasion de découvrir votre vie en musique et cet hommage à celui qui "trouve chaque fois le chemin de l’envie". Sensation que je peux comprendre, puisque deux femmes m’ont, si on peut dire, poussé à me remettre à peindre , bien modestement, alors que je me disais il faudrait que …et je peignais des tableaux dans ma tête (toujours très réussi !). L’une, très proche m’a dit "Chiche ?" et l’autre fut mon "maitre" pendant cinq ans… alors les soirs brumeux, les soirs pas envie, et puis la magie de l’inspiration un soir plus que les autres . Oui, sentiments bien connus … Bonne soirée.

  2. SOlène dit :

    Ben tu vois, là… je suis définitivement conquise !!!
    Conquise, et -ô combien touchée par tes mots qui m’vont droit au coeur.
    Bravo !!!

  3. Bernie dit :

    Efforce toi d’avoir assez de musique et d’amour pour continuer à faire danser ta vie et vaincre la morosité. Car la vie est un jardin de joies, de satisfactions, de bonheur…A toi de les cueillir pour en faire un énorme bouquet.
    Bernie qui aimerait bien être un Maestro

  4. TAYANA2 dit :

    Et pour Bibialien : Il est mon maître et je suis son : élève.

  5. TAYANA2 dit :

    Pour fanfan : Je ne suis pas sa muse, sa muse est une fée des jardins comme MO. Et, la personne dont on a besoin pour quelque chose de particulier existe toujours quelque part. Il faut se donner l’énergie de la trouver. Ca prend du temps parfois.
    Pour Mo : Oui, j’ai beaucoup de chance.
    Pour Mademoiselle O’: Hommage fait par une femme ?

  6. Mademoiselle O' dit :

    Quel femmage !

  7. fanfan dit :

     
    Joli…..
    N’aurait-il pas un frère jumeau  🙂 ??
    Tu es certainement sa muse avec hic
    Bon dimanche et bises
     

  8. Les Etellois dit :

    Un professeur exceptionnel alors? Tu as de la chance.

  9. bibialien dit :

    Il est ton maître tu es sa muse
     
    Bon dimanche Tayana et continue à écrire c’est joli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s