CHRISTELLE COMME UNE ETOILE AU CIEL

A travers des larmes je vois les mots qui défilent

Sur un écran plus pale que d’habitude

Depuis chez moi j’avais acquis la certitude

Qu’en te parlant de loin j’étirerais le fil

Pour que tu restes encore un peu

Aujourd’hui je te pleure enfant que je n’ai pas connue

Fleur de mes pensées les plus bleues

Aujourd’hui cesse un combat que j’ai perdu

Où je savais n’avoir aucune chance

Un affaire réglée longtemps à l’avance

Ici plus que jamais c’est le froid de l’hiver

La morsure est cruelle le chagrin douloureux

Ici s’est éteinte une si belle lumière

Je ne peux que tourner mon regard vers les cieux

Où brille ton étoile plus éclatante qu’un feu de joie

Ce soir je penserai à toi si fort que tu entendras

Combien j’ai admiré ton courage et tes choix

Et si tu viens me voir en rêve je te prendrai dans mes bras

Publicités
Cet article a été publié dans CHAGRINS PARTAGES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s