NOUVEAU ROMAN

Encore une fois je vais me laisser conduire

Par un roman que je n’ai pas eu de mal a choisir

Dans une haute pile que je me suis confectionnée

Au hasard de mes pérégrinations incessantes

A la bibliothèque au supermarché dans les brocantes

Encore une fois je vais connaître l’absence de soi

L’évasion consentie de l’esprit dans des voies

Tortueuses mystérieuses profondes ou superficielles

Des larmes qui coulent pour des destins artificiels

Le désir subtilement contrarié par un choix de l’auteur

Mélange complexe et très étudié de frustration

Et d’extrêmement grandes satisfactions

Encore une fois je vais connaître l’attente

Toute la journée et je serai patiente

Pour retrouver au soir mes héros du moment

Qui m’accompagneront jusqu’aux portes du sommeil

Quand les lignes se mélangent et qu’on ne tient en éveil

Que par la volonté obstinée de connaître la fin

J’ai parfois lu jusqu’au petit matin

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour NOUVEAU ROMAN

  1. Stéphane dit :

    Je connais trois plaisirs essentiels, que me procurent les livres : quand ils me tendent les bras dans les rayons où je farfouille ; quand je les mets dans ma biblioothèque une fois qu’ils sont achetés, rayon livres à lire ; quand je les prends pour les lire, pour la première fois, puis pour la suite et ainsi de suite… Je vois que je ne suis pas le seul, cela me plaît autant que cela me déplaît. Principe de dialectique. Stéphane

  2. fanfan dit :

    Eh oui parfois, à moi, il m’arrive de rester des journées entières sur la même page pour ne pas que
    le rêve ne s’éfface……puis hop je tourne la page, quitte mon arbre et m’envole là bas où peut-être
    quelqu’un m’ attend ?
    C’est vraiment quelques fois bien compliqué une lecture, alors j’essaie une relecture qui pourra me
    dire quelle  est la bonne, moi j’en sais rien…….mais je cherche….
    Ah ben je pense à un film, mais le titre m’echappe….

  3. mariessourire dit :

     
    ah suspense quand tu nous tiens …
    il n’y a d’évasion suprême que quand l’esprit nous emmène au delà de la réalité …
    moi aussi, quand je commence un livre palpitant, il me faut le finir avant de le quitter ….
    bien belle journée !!
     
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s